Les photos qui montrent la qualité des appartements à louer ou à vendre

La quasi-totalité des premiers contacts avec un bien immobilier se fait par le biais d’internet. Ce qui veut dire par l’annonce.
L’analyse et le jugement se font en 3 ou 4 secondes!

Une étude réalisée par l’Institut comportemental et expérimental de l’immobilier, situé à l’université de Dominion, dans la ville de Norfolk, explique comment un acheteur peut avoir le coup de foudre ou au contraire ne jamais appeler juste sur la base de la première photo qu’il voit.
Tout se joue en quelques secondes : je clique ou je ne clique pas sur l’annonce !

Dans cet article, nous vous faisons découvrir les enjeux des photos immobilières sur les annonces en ligne et des techniques pour optimiser vos annonces sur internet.
Ces techniques que nous appliquons nous permettent d’avoir plus de contacts qualifiés et plus de clics sur nos annonces.

Le coup de coeur est d’abord visuel !

C’est un peu le Saint Graal de la gestion locative : piquer la curiosité et l’envie d’aller plus loin chez l’acheteur ou le candidat locataire .
Comme pour toute rencontre , ce sont les premières secondes qui sont importantes.
Que ressort-il de cette étude et quels sont les comportements des internautes face à une annonce immobilière ?

L’importance de la première photo

L’étude montre que plus de 95% des utilisateurs ont regardé la première photo de l’annonce pendant un total de 20 secondes.
Et c’est à ce moment que peut intervenir la première bonne impression qui sera à confirmer une fois dans l’appartement – ou le rejet de l’annonce.
Cette photo est donc primordiale.annonces immobilières

Un bon agent immobilier est celui qui prend non seulement soin de ses clients mais qui cherche aussi mettre en valeur son bien immobilier pour le louer rapidement et favoriser un maximum de contacts.
Pourtant, quand vous parcourez internet, combien d’annonces sortent avec de très vilaines photos.

On le répète donc :   les photos dans l’immobilier doivent être soignées et la première photos doit être celle qui doit donner envie au candidat locataire de cliquer sur le détail de l’annonce.

Nous recommandons au moins 3 photos ; et c’est un minimum ! Une dizaine de photos permettant d’avoir une bonne idée des lieux :

  • Au moins une photo par chambre
  • Une photo de la salle de bains
  • Une photo du salon/salle à manger
  • Une photo de la cuisine
  • Au moins une photo des espaces extérieures : le balcon, la terrasse, la vue, le jardin, l’espace parking, éventuellement la façade de l’immeuble ou l’entrée de la maison, la rue (surtout si elle est piétonne ou commerçante).
Suggestion lecture :  3ème trimestre 2015 : un marché immobilier à Marseille normal

Mieux vaut avoir plus de photos que pas assez.

Nul besoin d’un appareil reflex pour prendre de belles photos : la résolution d’un bon smartphone peut suffire. Le seul souci avec les téléphone, c’est qu’ils ne dispose pas d’un grand angle.

 Les erreurs à ne pas commettre :les photos pour louer des appartements à marseille

  • Utilisez le flash (surtout devant un miroir !)
  • Faire des photos de basse qualité
  • Faire des photos floues et mal cadrées
  • Faire des photos obscures
  • Ne pas prendre assez de photos
  • Se prendre en photo en train de photographier (typique dans les salle de bains avec les miroirs)

Si le bien à photographier est encore occupé, demandez cordialement aux locataires de nettoyer et de ranger  pour pouvoir prendre quelques photos : prévenez-les au moins 24h avant, afin qu’ils aient le temps de s’organiser.

La luminosité

Les photos devraient toujours être prises de jour, avec une bonne luminosité : l’idéal est de les faire par beau temps, aux alentours de 12h.
Il faut éviter d’utiliser le flash, qui dénature la lumière et produit un effet amateur.

Astuce si vous manquez de lumière : allumez toutes les lumières de la pièce pour donner un côté plus chaleureux mais toujours pas de flash!

La mise en scène

Le home staging consiste à agencer, ranger et préparer le mobilier et les éléments de décoration pour produire de belles photos. Il est nécessaire de déplacer certains objets et de désencombrer l’espace pour bien apprécier les volumes. La cuisine demande une attention toute particulière pour une parfaite présentation.
Retirez néanmoins les objets trop personnels. Le candidat locataire doit s’imaginer prendre possession des lieux . L’espace doit être aménagé, mais pas surchargé, encore moins avec des affaires personnelles.

Quelques éléments de mise en scène : prendre de belles photos pour louer à marseille

  • Des coussins sur les canapés
  • Un ordinateur et une tasse sur une table
  • Les rideaux ouverts
  • Un bouquet de fleurs
Suggestion lecture :  L'immobilier commercial à Marseille : en baisse de combien ?

Pour aller plus loin : 5 conseils de déco pour embellir et mettre en valeur son appartement

Le cadrage d’une photo d’intérieur

Pour une bonne composition, prenez la photo à partir d’un coin de la pièce. Choisissez l’angle de vue qui sera le plus esthétique et qui donnera le maximum d’informations visuelles. Avec votre objectif grand-angle, cadrez horizontalement de mur-à-mur pour donner une bonne idée du volume. Le plafond ne doit pas dépasser 1/3 de la photo.

Le contre-jour dans une photo de maison

Il est important de montrer au maximum les ouvertures sur les photos (c’est bien de voir qu’il y a des fenêtres, une perspective !). Malheureusement, nous voyons souvent des pièces sombres avec des fenêtres ultras lumineuses. Là, il faut mettre le nez dans la notice de votre appareil! Prenez plusieurs photos avec des expositions différentes et conservez la meilleure. Et bien sûr, dirigez toujours le flash vers le plafond, même si l’appareil ne le demande pas.

La description est décisive pour le contact

Selon l’étude, 76% des visiteurs s’attardent sur la description de l’annonce juste après avoir vu les photos.
Ceci semble logique. Après avoir validé que le visuel du bien que l’on me propose correspond à ce qu’il aime, le candidat locataire va vérifier si les critères qu’il ne voit pas sont en accord avec ses attentes.
Y a-t-il un ascenseur ? A quel étage se trouve le bien? Comment sont les autres pièces? Il y a-t-il un stationnement? Etc.

Ayez en tête également que tout ce qui sera écrit, aura une importance très relative ( y compris ce qui est mis en majuscule ou les annonces racoleuses).  Comme pour les publicités sur le web, les internautes ont appris à ne pas y porter attention.

Nous vous conseillons d’aller à l’essentiel pour donner les informations nécessaires et avoir le maximum de contacts qualifiés. C’est là que le mot « qualifié » prend tout son sens.

La photo permet de capter l’attention, la description de valider que le bien correspond à la recherche.

Comment convaincre l’acheteur  ou le locataire qualifié ?

« Dans l’ensemble, lors de l’affichage d’une liste de l’immobilier en ligne, les acheteurs dépensent environ 60% de leur temps sur des photos, 20% sur la description de la propriété et 20% de la section des remarques des agents immobiliers » Professeur Seiler, responsable de l’étude résume .

Les remarques des agents immobiliers sont les informations supplémentaires relatives à un bien : infos sur le quartier, les écoles, les transports, etc. 

Suggestion lecture :  A quelle période de l’année faut-il acheter, vendre ou louer ?

Cette étude a été menée sur 45 personnes dont on a suivi le regard sur un minimum de 6 biens immobiliers chacun. Il a été remarqué que le schéma suivi par l’ensemble, une fois sur l’annonce, sauf si la photo ne suscitait pas leur intérêt, était sous forme de Z : coin haut gauche d’abord, puis haut droit, diagonale vers le bas gauche puis bas droit. Et ceci sans scroll.

 Ce qu’il faut retenir de l’étude comportementale

Pour résumer, voici les points importants à retenir :
–       La photo est l’élément déclencheur de la location ou de la vente, cela permet de donner un premier « coup de cœur », de faire revoir à la baisse certains de ses critères, car la maison ou l’appartement plaît. A l’inverse, elle peut aussi ne pas faire l’effet escompté et provoquer le départ de l’internaute.

–       La description vient ensuite. Elle doit être claire, sans fioriture. Il faut absolument éviter d’étaler sa science sur le type de matériaux, de mettre trop en avant sa marque ou son agence. Ce doit être objectif et efficace. C’est cette dernière qui va rassurer le visiteur sur la correspondance du bien avec ses attentes.

–       Ensuite, il reste à convaincre l’internaute de vous contacter. Mettre en avant les avantages du bien : le quartier, le voisinage, le type de résidence, la proximité des écoles, des commerces, des transports, etc.

C’est ainsi que vous déclencherez l’appel qualifié ! L’internaute, qui cherche un appartement ou une maison se retrouve avec des dizaines et des dizaines d’annonces.

Si vous souhaitez déléguer la location ou gestion locative de votre bien, n’hésitez pas à nous contacter 

Nous contacter

 

2 commentaires
  • Aurelie

    Jolies photos pour un très bel appartement que je connais bien puisqu’il s’agit de notre investissement immobilier à marseille 3ème!

    • Stéphane Pujol

      Bonjour Madame Deraco
      Je vous confirme. Une jolie réussite. Merci de votre confiance
      Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous croyons aux belles expériences immobilières

Inscription Newsletter