Les prix au m2 des loyers dans le 13002

Les données chiffrées

Prix moyen (en €/m2) : 12,1

Croissance entre 2015 et 2016 : 0,8

Durée d’occupation moyenne (en mois) : 52,1

Taux de mobilité résidentiel (en %) : 23

Part des logements reloués après travaux (en %) : 16,4

Loyer médian (en €/m2) : 11,8

Source : www.clameur.fr

Les prix selon les surfaces

prix au m2 13002

Source : www.clameur.fr

Les caractéristiques du 2e arrondissement

Le 2e arrondissement de Marseille est situé au nord du Vieux-Port. Il est divisé en quatre quartiers officiels :

Arenc
Les Grands Carmes
L’Hôtel de Ville
La Joliette
Il est au cœur de l’opération de rénovation urbaine Euroméditerranée. Cette opération est dans les esprits depuis 20 ans et constitue pour Marseille le principal défi de rénovation structurante.

Le 2e arrondissement recouvre la partie la plus ancienne de Marseille, au nord du Vieux-Port avec le quartier du Panier. Il reste cependant peu de la ville du Moyen Âge : une partie a été détruite lors du percement de la rue de la République au 19e siècle puis le Panier a été détruit à la fin de la 2ème guerre mondiale.

C’est un quartier majoritairement pauvre qui a dans son sein des poches de richesses très fortes. A coté des immeubles neufs qui abritent les multi-nationales et l’élite de notre économie pour les entreprises, des immeubles Pouillons avec vue sur le port à 7000€ le m, vous trouvez des taudis toujours pas rénové dans des immeubles anciens.

Les touristes ont débarqué dans cet arrondissement et ont changé complètement sa physionomie. Espérons que cela va durer et que les Terrasses su Port qui sont le phare commercial de ce quartier saura drainer richesses et entreprises.

Sans oublier que dans ce quartier, la tour CMA et le Mucem en font un lieu unique pour notre ville.

Les 25 230 habitants qui habitent l’arrondissement sont en majorité des personnes en difficultés d’emploi.
Ils sont plutôt jeunes, locataires de leur logement (74 %) et ont des très petits revenus (16300 euros par ménage).
Le chômage est endémique (31 %).

La commune est animée (1 restaurants, cafés et bars les 100m) et il y a beaucoup de commerçants (3,1 tous les 100m).
La taxe d’habitation, payée par l’occupant locataire ou propriétaire, est faible (15 %) et la taxe foncière y compris ordures ménagères est faible (28 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous croyons aux belles expériences immobilières

Inscription Newsletter