Marseille : les prix immobilier augmentent de plus de 10% !

Immobilière pujol | Nous croyons que l’immobilier est fait de belles expériences

Certains quartiers de Marseille – pas tous – voient leurs prix monter: + 10% par rapport à l’année dernière.

Tous nos indicateurs le démontrent :

  • le nombre d’offres de biens à vendre baisse : – 25% d’appartements
  • les délais de ventes : – 20 jours avec un délai moyen de 25 jours pour nos cinquante derniers mandats.
Nombre de biens offerts à la vente depuis 2013 à Marseille

Mais toute la ville n’en profite pas, avec toujours nos deux parties de ville qui cohabitent : les quartiers pauvres, difficiles qui sont pétrifiés (dans lesquels, malheureusement, peu de gens veulent vivre ou investir…) et les quartiers qui répondent aux exigences en terme de qualité d’enseignement, de sécurité, de propreté, de voisinage respectueux.

Des quartiers de prédilection

Ceux qui me lisent savent à quels arrondissements je fais référence. Ce sont souvent les quartiers du centre-ville, que j’affectionne, là où il y a la plus forte demande et la croissance la plus soutenue. Tous ne sont pas logés à la même enseigne et là aussi, certains en profitent plus que d’autres comme le 6e , 7e ou 8e arrondissement.

Ne croyez pas que Noailles ou les quartiers dont les bâtiments ont soufferts de décennie de sous-travaux et de sous-investissement sont tous de bonnes opportunités. Les travaux coûtent souvent beaucoup plus chers qu’initialement prévus. Sachez discerner les immeubles qui ne cumulent pas les difficultés. Même à 1400€ le m², ce n’est pas forcément un bon investissement.

Tous les types d’appartements se vendent bien, sauf :

Sur les types de biens qui sont offerts à la vente, vous constatez à nouveau que les stocks de studios sont en hausse mais les investisseurs les délaissent au profit de type 2 même petit. Cela fait des années que nous vous alertons sur ce point. Ils ne répondent plus aux besoins des candidats locataires. Mon conseil est donc de vendre ce type de biens rapidement.

La hausse est en cours, ne ratez pas le train :

Avis aux amateurs et aux investisseurs : la hausse du marché avoisine les 10% selon nos estimations. Elle n’est pas encore actée. Réjouissons nous donc pour les propriétaires dont les prix et les loyers ont globalement baissé ou augmenté moins vite que l’inflation depuis 15 ans.

Un projet de vente ou d’achat? N’hésitez pas à nous contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.